LE TREMPLIN PLAY IT INDIE EST UN ÉVÉNEMENT SOUTENU
PAR L'ECOLE IESA ARTS&CULTURE

Finale live

Vendredi 26 avril 2019

FGO-Barbara 

1 rue de Fleury, 75018, Paris

INTERVIEWS

Elodie Mermoz 
Directrice artistique Kiosquorama

Ton rôle dans le tremplin ?
« Je supervise le tremplin»

Ton parcours et tes expériences ?
«Je suis passionnée de musique depuis toujours. Après avoir débuté ma vie professionnelle dans tout autre chose, j'ai décidé de repartir à zéro pour essayer de faire de cette passion un métier. Après avoir touché un peu à la prod et à la comm, je suis devenue programmatrice et directrice artistique pour plusieurs salles et festivals, dont le Printemps de Bourges, Aurores Montréal et Kiosquorama, un festival Européen dont on va fêter la 11 ème édition. J'accompagne également des artistes sur leurs stratégies de développement.»

Tes aspirations dans le futur ?
«Continuer à vibrer pour mon métier, pour des projets émergents, des artistes intenses et créatifs.»

Tes influences musicales ?
«Eclectiques, ça va de Reggiani à Mickael Jackson, en passant par Bowie et Dylan, sans oublier NTM et Dr Dre. Eclectiques donc !»

Pourquoi une édition "cultures urbaines" cette année ?
«Parce que c'est un courant super créatif, ancré dans son époque, dans son environnement aussi. Je suis très heureuse que les étudiants de cette année aient choisi ce thème !»

Autre chose à ajouter ?
«Vivement le 26 avril»
Florent Bony
Coordinateur de Kalima Productions; Coordinateur général du festival Aurores Montréal
Ton rôle dans le tremplin ?
« On va dire superviseur des travaux finis »

Ton parcours et tes expériences?
« Après diverses expériences d'organisations de concert, j'ai monté Kalima Productions en 2008 »

Tes aspirations dans le futur ?
«La retraite!»

Tes influences musicales ?
« Très eclectiques mais plutôt rock s'il faut choisir un style »

Pourquoi une édition "cultures urbaines" cette année ?
« On ne l'avait pas encore fait »

Autre chose à ajouter ?
« J'adore ce que vous faites ! »
Julienne S.
Etudiante M1 production du spectacle vivant à l'IESA

Ton rôle dans le tremplin?
* Je suis l'une des coordinatrices du tremplin. Je dois m'assurer du bon déroulement de ce dernier, faciliter la communication entre les différents membres de l'équipe et m'assurer que les deadlines soient respectées. J'ai la chance d'avoir une vision globale sur le projet ».

Ton parcours et tes expériences?
« J'ai commencé par une licence en info-comm', suivie d'un master en culture et communication et je suis actuellement en Master 1 production du spectacle vivant à l'IESA. Côté professionnel, j'ai déjà travaillé en tant qu'assistante communication et marketing pour un studio d'enregistrement et de composition musicale, puis assistante RP et communication pour un festival de musique ainsi qu'un service civique en tant que chargée de projets culturels pour les jeunes publics dans une association.
J'ai aussi fait partie de pas mal d'associations culturelles, plus particulièrement musicales.»

Tes aspirations dans le futur?
« Créer une structure associative pour les jeunes, par les jeunes, et à destination de tous les publics. Allier le travail de médiation socio-culturelle avec l'effervescence et la créativité de la jeunesse urbaine ».

Tes influences musicales?
« Soul, Jazz, Hip Hop, Funk».

Pourquoi une édition "cultures urbaines" cette année ?
« On a pas mal hésité avant de se tourner vers ce thème. Je fais partie de ceux qui ont poussé cette idée à fond. Je pense que mes réponses précédentes parlent d'elles-mêmes donc pas besoin d'en rajouter ».

Autre chose à ajouter ?
« J'espère sincèrement que nous prendrons beaucoup de plaisir à organiser ce tremplin et surtout que nous serons fiers de nous une fois le taff accompli :)».

Titre 4